rencontres femmes dubai Charité bien ordonnée…

L'escroquerie du gala de l'Amfar : l'autre scandale Weinstein

Charité bien ordonnée…

rencontres moutiers © Kevin Tachman/amfAR16/Getty images

rencontres agrirurales Chaque année, en marge du Festival de Cannes, le gala de l’Amfar faisait le plein de vedettes, sous la houlette de Harvey Weinstein. Aujourd’hui, un tribunal de New York doit juger s’il a contraint la fondation américaine à lui verser 600 000 dollars. William D. Cohan montre comment, entre intimidations et magouilles, le producteur déchu servait ses propres intérêts sous couvert de philanthropie.

forum ado rencontre canada Dès sa création, en 1985, la rencontre sourd entendant lille Fondation américaine pour la recherche contre le sida (Amfar) a lié dans un même effort la communauté scientifique et l’industrie du cinéma : les stars ont mis leur notoriété au service de la recherche médicale. « C’était une sorte de fusion, explique le styliste rencontre iles de la reunion Kenneth Cole, président du conseil d’administration depuis treize ans. Et c’est un pont que j’essaie de maintenir. » Au cours des deux dernières décennies, rencontre du troisieme type ba a été la cheville ouvrière des collectes de fonds, veillant à ce que le gala annuel de l’Amfar, organisé pendant le www rencontre senior net, soit rempli de vedettes. Grâce au cocktail champagne-stars-Côte d’Azur-noble cause, la vente aux enchères rapporte des fortunes. « Depuis vingt et un ans que nous organisons cette soirée, nous avons récolté 120 millions de dollars », rappelait Weinstein sur scène en mai 2014. Chaque année, le producteur réservait au moins trois tables qu’il garnissait de ses amis hollywoodiens. « Harvey présentait habituel­lement des films en ­compétition à Cannes et il se rendait souvent à notre soirée caritative accompagné des acteurs présents sur la Croisette, explique Kenneth Cole. Il encourageait les investisseurs et les philanthropes qu’il connaissait à venir, les asseyaient avec ses stars et ses starlettes et, au bout du compte, ce mélange s’avérait bénéfique pour l’Amfar. »

site rencontre entre marocain En 2013, le producteur a l’idée de mettre aux enchères un laissez-passer pour les soirées privées des Oscar – notamment la fameuse fête de Vanity Fair. Ce sésame part pour 660 000 euros, qui ne seront finalement pas versés. L’année suivante, Weinstein refait la même offre. Mais, cette fois, il exige que les sommes collectées soient partagées entre l’Amfar, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l’American Repertory Theater (ART), l’association de Harvard qui rôde le spectacle Finding Neverland. Ce partage avec d’autres orga­ni­sa­tions caritatives irrite l’Amfar. pulpe club rencontre Andrew Boose, producteur indépendant du gala de charité, envoie un e-mail au responsable des relations publiques de Weinstein : « L’Amfar ne fait jamais ça, écrit-il. Cela revient à faire sortir de l’argent que nous avons tant de mal à collecter. De nombreuses organisations nous approchent avec le même type de proposition et nous n’acceptons jamais. » Weinstein n’est pas du genre à se contenter d’un « non » et l’Amfar finit par assouplir sa politique pour lui : si le producteur réussit à fournir un second lot d’invitations pour les soirées des Oscar, elle consent à partager le produit de la vente. « C’est pour Harvey que Kevin Frost [le directeur de l’Amfar] accepte de faire ça, alors que c’est contraire à la politique de la fondation », conclut Boose. (Kevin Frost n’a pas répondu à nos demandes d’entretien.)

comment faire des rencontre facile Weinstein trouve donc un second lot, mais, pendant le gala, les choses virent au micmac : les nouveaux laissez-passer sont vendus cinq fois, pour quelque 140 000 dollars chacun. « Nous n’avons pas essayé de récupérer ces fonds, puisque nous attendions que Weinstein nous dise s’il était possible d’obtenir plus de deux invitations. Et on vient de nous répondre que non », écrit Boose à Frost en juillet 2014. Mais Weinstein a un plan B : il veut que l’association contacte les cinq acquéreurs pour savoir si au moins deux d’entre eux seraient prêts à payer 420 000 dollars (soit trois fois plus) leur invitation respective. Boose est sceptique, d’autant que Weinstein exige maintenant que la totalité du produit du second lot soit versée à l’association de Harvard et au HCR. « Quand vous contacterez ces gens – et je ne sais pas comment vous allez faire ça diplomatiquement –, il faudra leur expliquer clairement que vous agissez sous les instructions de Harvey Weinstein, insiste Frost, embarrassé. Je ne veux pas que ça retombe sur l’Amfar. Si (et seulement si) le second lot se vend, l’acheteur doit absolument savoir où ira son argent avant de payer. » Aucun des deux laissez-passer n’obtient la somme exigée.

dag van de prostituee En mai 2015, rebelote. Finding Neverland, produit par Weinstein, se joue à Broadway depuis un mois. C’est un four retentissant. Le producteur veut récupérer une partie des 2 millions de dollars investis dans le spectacle. L’accord conclu avec l’association de Harvard lui permet d’être remboursé s’il persuade un tiers de lui faire un don de 600 000 dollars. Pour cela, le producteur arrive au gala de Cannes avec trois lots – une « expérience hollywoodienne » avec invitation aux soirées des Oscar et photo en compagnie de rencontres en ligne belgique Bradley Cooper, et deux shootings privés avec le célèbre photographe de mode prostituée sur bordeaux Mario Testino. Deux semaines avant les enchères, le président Kenneth Cole informe son directeur, rencontre tchat Kevin Frost, qu’il a donné un accord oral à Weinstein : les fonds seront versés à l’association de Harvard, ponctionnés sur le produit de la vente, sachant que Weinstein assure qu’elle rapportera au moins 1,2 million de dollars. Au-delà de cette somme, l’excédent reviendra entièrement à l’Amfar.

rencontre fille incontinente Vous avez lu 10% de cet article. La suite est à retrouver dans le numéro 57 (Mai 2018) de Vanity Fair France

site de rencontre pour ado marocain rencontres artistes rencontre avec la faune sauvage

bilan rencontre hollande merkel CET ARTICLE VOUS A PLU ?

site de rencontres amicales au féminin INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER POUR RECEVOIR CHAQUE SOIR LE MEILLEUR DE

Partir pour rencontrer des gens Icône VF Daily
forum rencontre metz

buffy rencontre angel episode à voir aussi